Cela en vue de la gestion durable des ressources en Eau. L’éthique est le principe- père , de base car il réunit l’ensemble les autres principes. Partant, le développement durable se veut un processus de développement qui  concilie l’écologique, l’économique et le social et établit un cercle vertueux entre ces trois pôles : c’est un développement,  économiquement efficace, socialement équitable et écologiquement soutenable. Par exemple, une organisation (entreprise, gouvernement, etc.) PDF | On Jan 1, 2004, T. Cisse and others published Systèmes de croyance Niomankas et gestion des ressources naturelles de mangroves | Find, read and cite all the research you need on ResearchGate Vous devez être connecté pour publier un commentaire. OECD's dissemination platform for all published content - books, serials and statistics Cette dernière apparaît alors comme un stock de ressources, renouvelables ou non, qu’il faut Stanford Libraries' official online search tool for books, media, journals, databases, government documents and more. L’objectif du développement durable est de définir des schémas viables qui concilient les trois aspects économique, social, et écologique des activités humaines : « trois piliers » à prendre en compte par les collectivités comme par les entreprises et … Inventaire des ressources naturelles 12. Toute sa problématique se résume en cette question : comment satisfaire les besoins des ivoiriens d’aujourd’hui tout en léguant la Nation en bon état aux générations qui l’habiteront après nous ? Avertissez-moi par e-mail des nouveaux commentaires. recherche du dernier diamant, Côte d’Ivoire, les diamants En effet, pourquoi les pays, maintenant développés, imposeraient ils aux pays en  développement une vision limitative de leur développement ? Le PNUE s’est penché également sur les liens Jugés maigres, voire dérisoires par certains observateurs(2), ces résultats sont évalués par l’organisation Global Rappelant la mission de la convention de Ramzar sur les zones humides, il a précisé qu’elle a pour rôle la conservation et l'utilisation durable des zones humides, qui vise à enrayer leur dégradation ou disparition. d’opérations pétrolières de la Côte d’Ivoire), l’État ivoirien demeure Au regard de ses éléments, on peut s’interroger sur  les capacités de la Côte d’Ivoire à réaliser ses objectifs. En dehors de ces limites idéologiques liées au développement durable, il faut noter l’énorme coût financier qu’il requiert, coût qui peut s’avérer assez important surtout pour une économie aussi fragile que celle de la Côte d’ivoire. Toutefois, un « La Côte d’Ivoire – La valorisation qui consiste a redonné une valeur marchande aux déchets, utilisables en recyclage et régénération. », Marchés africains, 2008, p. 77. DUEDD-UE2-Fondamentaux dans le cadre du développement durable – module 1: Economie – dossier3 Economie des ressources naturelles – DIEMER Arnaud 3 L’économie des ressources naturelles est une autre réponse à la question environnementale. Dégradation des sols et stratégies coopératives en Méditerranée : la pression sur les ressources naturelles et les stratégies de développement durable. De ce fait, La vie économique, ne doit pas correspondre à une utilisation abusive des ressources pour accroître le PIB, ni a une décroissance économique au profit de la préservation des ressources, mais plutôt, a une recherche de minimisation de l’utilisation des ressources pour un accroissement de biens et services pour tous. propriétaire des gisements découverts et prend des participations au sein Si l’économie ivoirienne repose à titre principal sur le secteur agricole que favorise un climat chaud et humide, l’apport de l’industrie au PIB est évalué à 20 % et celui du secteur tertiaire à 50 %. Côte d'Ivoire, SITUATION SANITAIRE ... Ressources naturelles et développement durable | LouvainX on edX | Course About Video - Duration: 2:16. edX … industrielle. Ainsi, la gestion durable des ressources naturelles repose essentiellement sur : PDF | On Jan 1, 2000, A. Tamba and others published La gestion de ressources naturelles et son application a l'exploitation des algues | Find, read and cite all the research you need on ResearchGate importante du secteur industriel. « Le développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins  est durable >>. La mobilisation  et la volonté de tous pour une vie meilleure doit être l’objectif de tous . GÉNÉRALITÉS SUR LE CONCEPT DE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Ainsi, le développement durable offrira à toutes les parties prenantes des avantages socio-économiques équitablement répartis, qui contribueront efficacement à la réduction de la pauvreté. En effet Le premier avantage qu’elles peuvent retirer de leur engagement dans une démarche de développement durable touche à leur image. – Éradiquer la faim et promouvoir une sante pour tous. Le colloque international sur la mise en œuvre du droit de l’environnement en Afrique qui s’est tenu à Abidjan en République de Côte d’Ivoire, du 29 au 31 octobre 2013, autour du thème « Mécanismes institutionnels et financiers de mise en œuvre du Droit de l’Environnement dans la perspective du Développement Durable » a servi de cadre aux différents acteurs. La même année, les exportations de produits Principe de participation ( tous concernés, tous décideurs, tous acteurs). En dépit de la situation sociopolitique, la Côte d’Ivoire a toujours poursuivi le dialogue avec la communauté internationale et ses institutions spécialisées. et les aires protégées du Ghana et de la Côte d’Ivoire. Ainsi définie, la GIRE s’intègre au concept du Développement durable. ouest-africaine (UEMOA) selon les Tous les territoires du monde doivent être solidaires entre eux, et s’entraider mutuellement. (BCEAO). Ainsi pour une bonne gestion de ces ressources, il faudrait plus utiliser les ressources renouvelables (l’énergie solaire, l’énergie éolienne,…  ) par rapport au moins ou  non renouvelable limitées ( la biodiversité, l’eau, l’énergie fossile, la végétation, la faune , la flore ), qui sont à préserver . M. Poinsot a pris ses fonctions de Coordonnateur résident de l'ONU en Côte d'Ivoire en janvier 2020. Cependant, à Le changement climatique, la perte de biodiversité et l’épuisement de multiples ressources naturelles (comme l’eau ou la forêt) sont les trois grands défis environnementaux que l’on rencontre aujourd’hui non seulement au niveau mondial mais aussi dans notre pays la Côte d’ivoire. Autrement dit, seul le développement durable permettra d’adapter l’économie ivoirienne aux évolutions inéluctables telles que la hausse des prix des carburants fossiles (pétrole, gaz…) et aussi d’éviter ou d’atténuer des crises politiques, sociales ou environnementales qui pourraient coûter très cher à ladite économie. Avertissez-moi par e-mail des nouveaux articles. BABICAR est la première plateforme de covoiturage en Côte d’Ivoire. seul gisement, géré par la Société des mines d’Ity (SMI) est en exploitation Mais c’est avec l’émergence des pollutions dépassant les frontières, des dérèglements globaux, tels que le  » trou  » dans la couche d’ozone, la désertification, l’effet de serre, la déforestation, les changements climatiques, les grandes inégalités entre riches et pauvres, la famine, les guerres, la misère entrainant la déchéance de l’être humain, que les volets environnementaux et sociaux se sont ajoutés comme  facteurs incontestables d’une véritable marche vers un monde meilleur. De plus, elles font l’objet d’un contrôle périodique de la part du CIAPOL (Centre Ivoirien Anti Pollution). Ce principe stipule qu’il ne faut pas attendre l’irréparable avant  d’agir . Des changements doivent être apportés dans les modes de production et de consommation en vue de rendre ces dernières plus viables et plus responsables sur les plans social et environnemental, entre autres par  l’adoption d’une approche d’éco-efficience (progrès technique favorable a une bonne utilisation des ressources et porteur d’innovation et de richesse), qui évite le gaspillage et qui optimise l’utilisation des ressources . ( Déconnexion /  Ce projet, qui s'inscrit dans la poursuite des programmes d'appui à l'agriculture du premier contrat de désendettement et de développement (C2D), a pour but d'initier et d'accompagner des changements de pratiques agricoles et de gestion des ressources. Aussi, très souvent dans le cadre de développement durable la principale question qui se pose reste centrée sur l’environnement ; et quand on sait que le modèle social-économique ivoirien actuel n’arrive même pas à redistribuer les richesses de façon égale et n’a pas tenu compte de l’épuisement des ressources naturelles comme notre forêt par exemple, il est donc très difficile, aujourd’hui, d’inclure des intérêts écologiques dans l’équilibre entre le social et l’économique qui est lui-même déjà très instable. Au total, en 2008, avec 50 000 barils par jour en moyenne, la Côte d’Ivoire ne peut être considérée comme un producteur stratégique de pétrole en Afrique comparativement à la Guinée Équatoriale (300 000 barils par jour), à l’Angola (1,5 million par jour) ou encore au Nigéria (2,3 millions de barils par jour)(13). Aussi  du fait de notre environnement économique très corrompu il existe un fort risque de dégradation du label « développement durable » ; risque qu’il soit récupéré pour appuyer des politiques ou justifier des actes n’ayant aucun rapport avec la notion même du développement durable. considérable, le taux d’importation de produits finis du pays. Title: Conservation and sustainable use of natural resources Commissioned by: German Federal Ministry for Economic Cooperation and Development (BMZ) Co-funded by: European Union (EU) Country: Madagascar Lead executing agency: Ministère de l'Environnement et du Développement Durable (MEDD) (Ministry of the Environment and Sustainable Development) La Division de l’analyse des politiques du Centre offre une perspective systémique et intégrée en matière de gestion des ressources naturelles renouvelables et non renouvelables pour le développement durable. witness au chiffre record de 300 000 carats avec un revenu Plus de 27 principes directement liés aux piliers ont été énoncés au cours des conférences , et ceux-ci peuvent se résumer en ces  9 termes : Il est fondé sur la défense et la promotion des valeurs universelles ( le travail, la culture ,la vie ; etc. Comme déjà indiqué le développement durable a trois composantes indissociables : l’efficacité économique, l’équité sociale et la protection de l’environnement. 70 000 barils par jour(10). de pétrole, grâce au champ « Baobab » du bloc CI40, atteint le niveau Sans participation collective, il ne saurait avoir partage équitable avec ceux qui ne veulent rien faire. La finalité du développement durable est donc de trouver un équilibre cohérent et viable à long terme entre ces trois enjeux. 3/6/2019 Renforcement de la gouvernance démocratique des ressources naturelles en Côte d'Ivoire ... gestion des ressources naturelles en Côte ... et d’un développement économique durable. importations la couverture de ses besoins nationaux en produits pétroliers Parlons donc, de ces 3 fondements : Il s’agit d’assurer une gestion saine et durable dans tous les secteurs producteurs de richesses. Il faudrait s’éloigner des ressources à usages dangereuses ( le nucléaire, la production chimiques toxiques). Ces ressources permettent d’assurer la perpétuation de la biosphère elle-même. "puis de proposer des orientations de gestion durable des ressources fauniques, cynégétiques et de domestication de la faune sauvage en Côte d’Ivoire. Malgré tout, le gisement de Tortiya a constitué à son époque la principale ressource minière du pays(1). DEVELOPPEMENT DURABLE : LA FRANCE EXHORTE LA COTE D'IVOIRE A UNE MEILLEURE GESTION DES RESSOURCES NATURELLES: M. Christian BRODAGH, Délégué ministériel du Développement durable du Gouvernement français, a eu une rencontre avec le Premier ministre Guillaume SORO, le mercredi 9 avril 2008, sur les enjeux de la politique actuelle de la Côte d'Ivoire et sur le développement durable. Sur le plan économique, le développement durable dépend en particulier : – d’un développement économique respectueux des milieux naturels, d’où proviennent les ressources de base : l’agriculture et la pêche. Ce principe met l accent sur :la protection du patrimoine culturel , préservation de la biodiversité , le respect de la capacité de support des écosystèmes et du capital humain . gisements de pétrole et gaz exploitables, le pays assurait par des L’exploitation de ce gisement est confiée à la Société anonyme de recherches minières en Côte d’Ivoire (Saremci) qui, dès la première année obtient une production de 36 000 carats et voit sa production augmenter régulièrement pour atteindre son point culminant en 1972 avec 260 000 carats. monétaire et contribue pour près de 32 % au PIB de l’Union économique et monétaire L’état des lieux de la faune et des ressources cynégétiques "Une diversité faunique et des ressources cynégétiques de plus en plus fragilisées Le concept du développement durable emballe littéralement aujourd’hui les ivoiriens : du monde politique au grand public en passant par les entreprises, collectivités, associations, tous ont leur mot à dire sur cette idée. qui contribuent à une meilleure productivité et un épanouissement idéal  de l’être humain en vue d’accroître la qualité de vie. L’indice de pauvreté atteint 48,9 % en 2008. Elle produit en outre de l’électricité, dont une part est revendue aux pays voisins. En 2013, le Aujourd’hui, ce pays d’Afrique de l’Ouest, qui abrite la plus importante biodiversité de la région, qui regorge de vastes gisements de minéraux et qui tire d’importants revenus des exportations de cacao, cherche à établir une feuille de route pour la consolidation de la paix et son redressement économique. premières agricoles (café-cacao) et aggravée par divers facteurs dont la crise politico-militaire déclenchée en 2002. Parfait OUMBA et Ibrahima LY Le colloque international sur la mise en œuvre du droit de l’environnement en Afrique qui s’est tenu à Abidjan en République de Côte d’Ivoire, du 29 au 31 octobre 2013, Programme description. À côté de cette expérience qui constitue la plus importante opération de production de diamant en Côte d’Ivoire, et parallèlement à elle, d’autres travaux d’exploitation de gisement se développent dans la région de Séguéla. DEMOCRATIC REPUBLIC OF CONGO ECONOMICS by AxelFischer MonacoResources mrg. Le capital naturel fait référence aux ressources naturelles ( renouvelables et non renouvelables) telles que minéraux, espèces végétales et animales, ressources fossiles(pétrole, charbon, gaz, uranium, etc.) Et pour la Côte d’Ivoire ? Les progrès constatés au – d’un changement profond dans les relations économiques internationales afin de promouvoir un commerce équitable entre autres l’abolition de l’exportation des matières premières à des prix dérisoires ainsi que la création d’industries proprement ivoiriennes et d’exiger que les entreprises prennent en compte les conditions du développement durable. Avant la découverte, dans les années 1970, de entre les ressources naturelles et les conflits, à commencer par les liens Parmi les premiers touchés, le domaine forestier et le réseau d’aires protégées qui connaissent une dégradation alarmante. This item appears in the following Collection(s) 1990s / Années 1990; IDRC Research Results / Résultats de recherches du CRDI Avec un territoire de 2 586 km², le développement démographique impacte fortement la durabilité du système urbain luxembourgeois notamment en termes de besoins en logements, de mobilité, de services de base, d’infrastructures techniques mais aussi de préservation et de gestion des espaces naturels. Des lors, cette responsabilité sociale économique fait apparaitre en plus de l’économie, une gestion optimale de l’environnement,( productif de ressources naturelles), et des conditions de vie des êtres humains, (acteur de la croissance). partir de 1965, des quantités de plus en plus importantes d’hydrocarbures, traités intégralement par la Société En 2005, avec 3,9 millions de tonnes, le sous-secteur de La question du développement durable occupe aujourd’hui une place non négligeable dans les débats, colloques, ateliers et autres conférences au point d’apparaître comme une notion incontournable, sinon vitale pour les nations. Elle décrit les caractéristiques propres aux ressources naturelles et les difficultés de gestion qui en résultent, le rôle que peut jouer une gestion durable des ressources naturelles à l’appui d’une croissance pro-pauvres, et les enjeux politiques et en matière de gouvernance associés à ces ressources naturelles. La Banque a son siège à Abidjan, Côte d’Ivoire et compte 5 bureaux régionaux, 30 bureaux pays, 5 bureaux de programme et un bureau de liaison avec le Japon. Conseil de Sécurité en 2005, Diamants de conflits et Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter: Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Il évaluera également les questions transversales que sont le changement climatique, les autres risques de catastrophe et la parité hommes-femmes. 1 742,3 millions de m³. Le développement durable est donc soutenue par des piliers , organisés autours de principes que nous présentons ci après. La Côte d'Ivoire fait face à de très nombreux défis en matière de gestion durable de l'environnement et la crise sociopolitique qui a duré plus d'une décennie n'a fait qu'aggraver la situation et remis en cause de nombreux chantiers engagés dans le développement durable. ; -le capital culturel (valeurs communes, connaissances de l’histoire, des sciences, etc.) Les pouvoirs et les responsabilités étatiques et privées doivent  être délégués au niveau approprié d’autorité , en ayant le souci de les rapprocher le plus possible des citoyens et des communautés concernés en luttant contre toute sorte d’inégalités sociales; afin de créer un climat de paix et sécurité. D’autres actions ont porté sur la prévention et la gestion pacifiques des conflits fonciers, le développement durable de la bioénergie, et la lutte contre le changement climatique. Pour donner une idée des ordres de grandeur en question, la valeur actuelle nette des richesses naturelles est estimée au tableau 2.1 sur la base des éléments suivants: taille des réserves de ressources naturelles d’après les projections, rythme d’épuisement des ressources, prix des ressources et taux d’actualisation. Il reste que le Plan d’Action (PLAN-GIRE) soit rapidement mis en œuvre avec le cadre institutionnel et de financement intégré. annuel du trafic lié à cette activité, estimé par le ministre ivoirien des Gouvernement ivoirien, par le biais de son ministère de l’Environnement et du Ainsi, du fait de l’importance vitale de l’eau par exemple, l’État de Côte d’Ivoire vient de mettre en place une politique nationale de l’eau orientée sur la Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE). The alga, commonly known as Aussi, pour mieux bénéficier des gains de valeur La Côte d’Ivoire possède de plus quelques réserves de pétrole non négligeables pour son économie. Offre de poste Animateur.trice Chargé.e de projet – PAFAO Côte d'Ivoire Label SPG. Le deuxième terme, ‘’durable’’ vient qualifier ce développement pour qu’il soit non seulement effectif dans le présent, mais aussi pour le futur. EXPERT EN GESTION DES RESSOURCES NATURELLES, RÉSILIENCE ET CONFLITS . La Côte d’Ivoire fait partie des économies en voie de développement. Représentation de la FAO en Côte d’Ivoire Bureau de Partenariat et de Liaison Dans son sillage, des concessions d’exploitation sont accordées à plusieurs autres grandes Il possède 30 ans d'expérience dans le développement durable, notamment en tant que Coordonnateur résident de l'ONU (2015-2019), Représentant du FNUAP (2015-2018) et Représentant résident du PNUD (2015-2018) au Maroc. Pour atteindre les objectifs de développement durable, l’UE et l’Afrique doivent choisir un avenir à faible intensité de carbone, efficace dans l’utilisation des ressources et résilient face au changement climatique, conformément à l’accord de Paris. Si le développement durable est tant désiré et tant discuté par les nations développées au point de se situer au cœur de leurs stratégies locales, régionales et gouvernementales, l’on peut affirmer sans se tromper qu’il constitue une solution, voire la panacée pour pallier les difficultés rencontrées par ces dernières. Le concept est bon, ses objectifs louables, mais il sert peut-être à justifier une politique protectionniste de certains pays craignant une trop grande concurrence. du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs et ministère des Ressources naturelles et de la Faune, ISBN: 978-2-550-49391-4 (PDF), 13 p. 1. constitue la deuxième ressource minière exploitée d’un sous-sol qui recèle Quels en sont les enjeux ? de la biosphère. ajoutée liés à la transformation du pétrole brut, l’État ivoirien importa, à d’or, sa production annuelle moyenne étant estimée à 1,5 t(7) très loin derrière les 26 t(8) du Ghana ou les 38 t(9) de l’Afrique du Sud. Aussi, le niveau d’analphabétisme des femmes et la polygamie cooptent-ils la croissance démographique qui ralentit la croissance économique et donc le développement durable  en raison de l’accentuation des disparités sociales, Elle concerne essentiellement l’égalité des chances dont il est souhaitable que chacun dispose pour couvrir ses besoins, notamment pour l’accès aux services sociaux de base à savoir : l’éducation, la santé, l’alimentation et le logement. © 2021 AFRIQUE MONACO RESSOURCES GROUP. • le maintien des grands équilibres naturels (climat, diversité biologique, océans, forêts…), • la maîtrise de l’énergie et l’économie des ressources non renouvelables (pétrole, gaz, charbon, minerais…) qui demande l’utilisation d’énergie  renouvelables telles que l’énergie solaire, l’énergie éolienne. Agir pour le développement durable, c’est d’abord penser aux autres, ceux qui occuperont notre pays après nous. Elles s’inscrivent toutes dans un processus de long terme. Elle est actuellement présente au Sénégal depuis 2005. Bien que l’extraction industrielle du diamant soit arrêtée, une exploitation artisanale se poursuit aujourd’hui à Séguéla et Tortiya, situés dans la zone contrôlée par la rébellion ivoirienne. Celui-ci s’identifiait, de ce fait, L’or, extrait au moyen de techniques traditionnelles par C’est un processus participatif et coordonné qui consiste à concilier les différentes utilisations et fonctions physiologiques, sociales, culturelles, environnementales, économiques et spirituelles de l’eau pour assurer une gestion durable de la ressource disponible. Le déclin consécutif conduit à la fermeture de la mine en 1975 et à celle de l’entreprise en 1976. et relationnel (relations humaines et liens, confiance, etc.) d’Ivoire, futur pays pétrolier ? de la guerre des Forces Nouvelles, Résolution adoptée par le ; -le capital institutionnel et politique (institutions démocratiques, droits de l’homme, réglementation, formes de régulation, etc.). Abidjan (Côte d’Ivoire) / 16-18 novembre 2016 UNIVERSITÉS DE PERFECTIONNEMENT DE LA FGF L’administration des terres et le développement durable Entendu au sens large, le capital social comprend donc : -le capital humain (population, savoirs, savoir-faire, formation professionnelle, etc.) statistiques 2013 de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest – La régénération qui redonne à un déchet les mêmes caractéristiques d’une matière première neuve. Malgré la crise que traverse le pays, la production globale d’or controversés. L’un des plus récents est l’atelier organisé par l’ANDE (Agence Nationale De l’Environnement) en septembre 2011 sur : la sensibilisation du secteur de l’industrie sur les opportunités du MDP (Mécanisme Pour un Développement Propre) Le Ministère en charge de l’Industrie possède une unité en charge des questions environnementales. Aussi, des efforts sont faits dans le secteur industriel en Côte d’Ivoire par les autorités qui ne ferment pas les yeux sur les aspects environnementaux et les principes du développement durable à travers instauration d’un cadre politique, institutionnel, réglementaire et opérationnel. Energie & Environnement Développement d'éco-quartiers à haute qualité de vie dont les besoins en énergie sont couverts par un mix énergétique valorisant les ressources renouvelables disponibles localement. Le contexte. 1387 Abidjan 01, Côte d’Ivoire Tél. ECOWASmail ; Plan du site; QFP; Nous contacter; English; Français En apprenant à économiser et à partager de manière équitable les ressources, en utilisant les technologies qui polluent moins, qui gaspillent moins d’eau et moins d’énergie, et surtout en changeant nos habitudes de consommation et nos comportements, nous vivrons sans épuiser définitivement toutes les ressources de notre pays. pétroliers augmentent de 22,6 % pour se chiffrer à 3 242,1 millions – La récupération ou le recyclage des objets usés mais utiles afin de réduire le volume des déchets et conserver les ressources. En effet, il n’y a qu’à suivre l’actualité, ou regarder autour de soi pour se rendre à l’évidence que notre pays n’a pas totalement fait sienne la notion.